FANDOM


Varok Sang-Coulant est un chaman du Cercle Terrestre et un Soldat au service du Chant des Anciens.

Biographie Edit

Il naquit au Marécage de Zangar, étant le second fils de Sar'lek Sang-Coulant et de sa femme Akha. À sa naissance, on le prit pour un enfant mort né, mais des mots encourageants de son père permirent au bébé de pleurer. Heureux, son père sentit dès lors une âme de combattant en son fils. Jusqu'à l'âge de 17 ans, il menait une vie luxueuse dans les branches de la noblesse orc où il poursuivit des études à l'épée tout en s'engageant dans les voies spirituels druidique et chamanique, mettant à profit toutes ses connaissances acquises pour sa future carrière de chaman. Varok se passionna pour les phénomènes inexpliqués et les énigmes historiques. Sa curiosité le poussa souvent à l’imprudence, mais c’est sa fascination pour les théories conspirationnistes qui finit par lui faire découvrir la voie du chaman à travers les différentes religion. Malgré cela, il collectionna les textes classiques et créa une bibliothèque qui permit au jeune orc de grandir dans une atmosphère intellectuelle très riche. Cherchant à se construire une vie dans les plaines marécageuse de Zangar, le clan rencontre d'autres dangers, depuis les démons de la Légion Ardente jusqu'aux tribus des roués. Tout au long de ces épreuves, Varok aida résolument son père, le grand chef Sar'lek Sang-Coulant, à protéger les siens et à traiter ses alliés comme ses ennemis, de façon honorable. Varok qui, au lieu de rester à méditer sur son existence et sur ses ancêtres, décide de devenir un guerrier au service des éléments.

Bien que son père lui ait inculqué l’importance de la famille et de la tradition, Varok voulait profiter d'une liberté aventureuse, et il voyagea à la recherche de ses racines et finit par découvrir la sagesse dans les croyances chamaniques de ses ancêtres. Sa stature et sa force impressionnantes firent de lui un chaman dévoué au combat. Le chamanisme de Varok le guida dans ses choix lorsqu’il entreprit de reconstruire son Clan pendant l'absence de son père et de son grand-frère.

Après la chute d'Aile de mort, il reporta son attention sur vers Azeroth, l'exploration de la Pandarie et sur les relations mouvementées entre l'Alliance et la Horde.

PersonalitéEdit

Fils de Sar'lek Sang-Coulant, Varok grandit dans le vilage de Sporeggar avec ses frères Kareth et Worg'osh, formé dans les rites pour devenir un chaman, et destiné à être envoyé en mission sur Azeroth.

Honorable de nature et de ses compétences de combat, Varok, a lui aussi gagné le respect et l'admiration de ceux qui l'entourent. Il montre un haut degré de maîtrise de soi. Il refuse de tuer les innocents dans des raids. Après que Thraka fut blessée dans la bataille d'Hyjal, elle entre dans une profonde dépression, refusant de le laisser la regarder. Sa jeunesse et l'inexpérience des femmes montre souvent qu'il est incapable de comprendre les choix ou les actions de son épouse. Cependant, il a généralement un grand respect pour les femmes, probablement en raison d'avoir grandi avec sa mère. Varok est compétent, quand il se bat aux côtés de son clan.

Il est intelligente et partage le désir de son père pour l'aventure. Son caractère change à mesure que sa vie progresse. Il ne montre pas beaucoup la soif de sang des orcs, initialement. Bien que vicieux, brutal et violent parfois, il a un côté plus doux dans sa personnalité, mais cela est généralement réservé quand il est autour de sa famille, ou des membres de son clan.

PhysiqueEdit

Varok est aussi un guerrier bien habile mais inexpérimenté. Il assez fort pour vaincre ses frères en duel et assez rapide pour passer par une bataille et ne jamais être frappé. Un témoignage de ses prouesses est venu pendant son temps, seul, dans la neige des pics du Norfendre. En survivant pendant plusieurs mois dans les montagnes glacées des Grisonnes et du Fjord, il a réussi à traquer et tuer un ours avec seulement un couteau et ses talents d'apprenti chaman, bien qu'il a reçu seulement une blessure mineure à la poitrine.

Physiquement, il est le plus agile que son père. En Hyjal, ils ont été gravement blessés pendant le siège, mais en récupérant rapidement, tandis que Sar'lek restait affaibli par ses blessures. Il a également affiché de bonnes qualités de chef de raid, car il a conduit les orcs durant le raid sur le Clan Ogre d'Angorosh en Outreterre.

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.